Breveter le vivant : en finir avec la gratuité

C’est un texte extrêmement important signé Jean-Pierre Berlan, directeur de recherche à l’INRA et grand pourfendeur (de talent) des OGM, au moment où l’Assemblée nationale va ratifier une directive européenne sur la brevetabilité des inventions biotechnologiques. « Tout ce qui transgénique est brevetable (article 4), ce qui, comme le montre l’exemple nord-américain mettra fin à la pratique fondatrice de l’agriculture, semer le grain récolté. »
Comme le dit Berlan avec humour, « Les êtres vivants commettent un crime impardonnable : ils se reproduisent et se multiplient gratuitement. Certains en éprouvent même du plaisir. » Or, la gratuité est une menace pour les tenants d’une croissance économique illimitée et infinie. D’où les OGM.
Lire l’article sur le site Le Grand soir

Dernier livre paru

A paraître le 25 octobre