Du côté des libraires...

Une bonne librairie doit être à taille humaine, bien achalandée évidemment et accueillante. On doit s’y sentir un peu comme chez soi, pouvoir s’assoir un instant, y passer une bonne heure à musarder sans idée préconçue. Quatre adresses :

Aux vents des mots (Gardanne, Bouches-du-Rhône). Elle a ouvert en août 2006, et c’est la seule où je peux aller à pied, à dix minutes de chez moi. L’accueil y est excellent, le libraire compétent et disponible, et le fonds diversifié. Depuis six mois, c’est mon fournisseur exclusif en livres.
Lire l’article Au bonheur des livres.

Goulard (Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône). Elle a beau se trouver sur le cours Mirabeau, elle reste très accessible, avec sa mezzanine et son sous-sol. On peut facilement y passer une heure et s’y assoir avec un café pour feuilleter tranquillement.

Le Bleuet (Banon, Alpes de Haute-Provence). Nichée dans un petit village de 900 habitants près de Manosque, au pied de la montagne de Lure, cette librairie est remarquablement fournie (60 000 titres !). De plus, elle est ouverte sept jours sur sept et les lecteurs viennent de toute la région.

Mosaïque (Die, Drôme). Une remarquable adresse, dans la rue Camille-Buffardel. On y trouve de tout, et notamment des ouvrages militants et alternatifs, ainsi que de très bons albums pour enfants. En été, la cave (polars, musique, cinéma et science-fiction) est agréablement fraîche.

Dernier livre paru

Autres brèves