Stanley Kubrick

[1928-1999] Avec sa mort, à la toute fin du siècle dernier, c’est une partie de l’histoire du cinéma qui disparaît. Je préférais le Kubrick des années 50-60, celui des Sentiers de la gloire, un choc violent, celui de Docteur Folamour qui semble avoir inspiré George Bush et celui de 2001 l’odyssée de l’espace. Mais peu de films sont encore au niveau de Spartacus, de Barry Lyndon ou de Shining. Au total, une œuvre impressionnante et inégalée.

Dernier livre paru

A paraître

Autres brèves