Une statue pour René Dosière

C’est un député, apparenté PS, non-cumulard, et préoccupé par l’utilisation des deniers publics. Il s’appelle René Dosière, et depuis quelques années déjà, il traque sans relâche les extravagances budgétaires de l’Elysée. Ce n’est pas la crise pour tout le monde, on s’en est déjà rendu compte, mais là, les chiffres parlent. Et ils font mal : 113 millions d’euros dépensés en 2008, en hausse de 18,5% en un an, mais une baisse, notable, de 50% : celle des aides sociales versées aux personnes en extrême difficulté qui ont épuisé tous les recours possibles et qui, naïves qu’elles sont, finissent par se tourner vers le Président de la République.

A voir sur le site Rue 89, l’article de Julien Martin et la vidéo de René Dosière.

Derniers livres parus