Lectures

Les livres qu’on choisit de lire disent-ils quelque chose de nous ? En tout cas, voici quelques mots sur mes lectures récentes et actuelles.

  • Sleeping Beauties

    Et si les femmes s’endormaient, frappées d’un sortilège, et laissaient les hommes se débrouiller entre eux ? Version féministe du Fléau, ce Sleeping Beauties est (trop ?) long et fait la part (trop ?) belle au fantastique, à partir d’une d’idée stimulante.

  • Sapiens, une brève histoire de l’humanité

    Paru en 2015, l’essai dérangeant et gonflé d’un professeur d’histoire médiévale a connu un succès mondial. Et ce, alors que Sapiens, c’est-à-dire vous et moi, voit son histoire approcher de son terme, après avoir dévasté la planète.

  • Le jour où Pelé

    Quand le récit intime se télescope avec l’épopée sportive et l’histoire nationale : c’est le thème du dernier livre d’Abdelkader Djemaï, qui raconte avec passion la venue de Pelé à Oran, en juin 1965, juste avant le coup d’Etat de Boumediène.

  • The Expanse, tome 4 : les feux de Cibola

    La saga nous emmène toujours plus loin, dans un autre système solaire, sur une planète a priori habitable et colonisée par les humains qui en exploitent le lithium. Mais cette nouvelle ruée vers l’or va très vite tourner au cauchemar.

  • 4 3 2 1

    Un monument littéraire. Un quart de siècle de l’histoire américaine passé au tamis narratif de Paul Auster via ses quatre versions d’Archie Ferguson, né un mois après l’auteur.

  • America, belle revue éphémère

    Trimestriel conçu pour durer quatre ans, le temps du mandat de Trump, America se donne pour ambition d’expliquer ce qui se passe aux Etats-Unis en laissant la parole à des écrivains. Le dernier numéro s’ouvre à Paul Auster et Stephen King.

  • Desproges par Desproges

    Trente ans après sa mort en avril 1988, à seulement 48 ans, le vide laissé par Pierre Desproges est toujours béant. Sa fille, Perrine, vient de publier un livre rempli de documents et de photos inédites.

  • Après la chute

    Dans la lignée de son perturbant Shutter Island, Dennis Lehane brouille les pistes avec son dernier roman, où l’art de la fiction est poussé à l’extrême.