télécharger l'article au format PDF

Ce qui s’est (réellement) passé depuis Zéro Neuf

La première version de Zéro Neuf a commencé fin 2004 et s’est terminée mi-2006. La deuxième version date de décembre 2012. Entre temps est passée la vraie année 2009. Rappel du contexte historique sur la période.

Le manuscrit d’origine de Zéro Neuf a été écrit entre novembre 2004 et juillet 2006, soit environ trois ans avant 2009. La version corrigée mise en vente en février 2013 date pour sa part de décembre 2012, soit un peu plus de trois ans après 2009.

Ce qui était à l’origine un roman d’anticipation est devenu une sorte d’uchronie, à la différence que l’uchronie part d’un événement réel et imagine une ou plusieurs variantes possibles. Rappelons le contexte historique au moment de l’écriture de la première version du manuscrit, au milieu des années 2000. Après avoir lu le livre, vous pourrez chercher les points de jonction entre la fiction et la réalité.

Pendant l’écriture du manuscrit

Fin août 2005, l’ouragan Katrina dévaste les côtes de Louisiane et noie la Nouvelle Orléans, dont les habitants les plus pauvres sont livrés à eux-mêmes par un Etat fédéral irresponsable qui va profiter de l’occasion pour chasser les gueux du centre-ville.

JPEG - 47.9 ko

En mars au Québec, des manifestations étudiantes géantes protestent contre la diminution des crédits de l’éducation.

Le 2 avril 2005, mort de Jean-Paul II. De grandes funérailles s’ensuivent, la foule demande la béatification. Joseph Ratzinger, ancien des jeunesses hitlériennes est le nouveau pape, Benoît XVI.

JPEG - 27.9 ko

Le 29 mai 2005 en France, le référendum sur le traité constitutionnel européen est rejeté par 55% des votants, alors que l’essentiel de la classe politique et des médias étaient favorables au oui.

En juin 2005, élection de Mahmoud Ahmadinejad en Iran. Le régime se durcit.

Le 20 juin 2005, suite au décès d’un jeune de la Courneuve, le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy déclare vouloir nettoyer le quartier au Kärcher.

JPEG - 40.5 ko

Le 7 juillet 2005, attentats à Londres : 56 morts et 700 blessés au lendemain de la désignation de la capitale britannique comme ville organisatrice des JO 2012.

Fin octobre 2005, à la suite de la mort de deux jeunes à Clichy-sous-bois dans un transformateur électrique, 18 jours d’émeutes dans les banlieues parisiennes. L’état d’urgence est déclaré par le gouvernement.

JPEG - 64.2 ko

En février 2006, le gouvernement veut mettre en place le CPE (contrat première embauche) qui précarise les conditions d’embauche des moins de 26 ans. Deux mois de manifestations des étudiants, lycéens, salariés à l’issue desquelles la loi est promulguée mais pas appliquée.

JPEG - 33.7 ko

Le 30 décembre 2006, Saddam Hussein est exécuté par pendaison.

Et depuis...

Le 14 septembre 2008, la crise bancaire commence avec la mise en liquidation de la banque états-unienne Lehman Brothers. Les Etats débloquent des dizaines de milliards de dollars pour sauvegarder le système bancaire et éviter un effondrement généralisé, entraînant une explosion de la dette publique.

JPEG - 48.4 ko

Le 4 novembre 2008, Barack Obama devient le 44e président des Etats-Unis en battant le républicain John McCain. Fils d’un Kényan et d’une Texane, c’est le premier président d’origine afro-américaine. Il est réélu quatre ans plus tard.

JPEG - 22.6 ko

Le 12 janvier 2010, un tremblement de terre d’une magnitude de 7 dévaste la région de Port-au-Prince en Haïti. 300 000 morts, 220 000 blessés et 1,2 millions de sans-abri.

Le 17 décembre 2010, l’immolation à Sidi Bouzid (Tunisie) de Mohamed Bouazizi déclenche le printemps arabe, une série de soulèvements populaires partis de la Tunisie, et qui se propagent au Yémen, en Egypte et en Lybie, dont les régimes tombent les uns après les autres au cours de l’année 2011. En Syrie, la guerre civile dure depuis deux ans et aurait causé plus de 60 000 morts.

JPEG - 49.8 ko

Le 11 mars 2011, un violent séisme au large de la côte Est du Japon déclenche un tsunami. Des vagues de près de trente mètres de haut déferlent sur les rivages, entrent à 10 kilomètres à l’intérieur des terres. La centrale nucléaire de Fukushima Daichi est la plus touchée. Les cœurs de trois réacteurs entrent en fusion et explosent un mois plus tard, contaminant massivement une zone de trente kilomètres de diamètre. C’est le plus grave accident nucléaire depuis celui de Tchernobyl en 1986.

JPEG - 45.4 ko

Le 15 mai 2011 commence à Madrid, sur la Puerta del Sol, le mouvement des Indignados contre la crise économique qui secoue l’Europe. Le livre du Français Stéphane Hessel, Indignez-vous, ainsi que la situation en Grèce et le printemps arabe inspirent les manifestants. Le démantèlement du campement a lieu le 12 juin.

JPEG - 37.1 ko

Le 17 septembre 2011 à New York, dans le parc Zucotti proche de Wall Street, démarre le mouvement Occupy Wall Street. En octobre, le mouvement s’étend aux Etats-Unis et dans 80 pays. Les manifestants protestent contre le sauvetage des banques par l’argent publics et les expulsions dues à la crise des supprimes.

JPEG - 32.8 ko

Le 12 février 2012, 100 000 personnes manifestent à Athènes contre un nouveau plan d’austérité que doit voter le parlement grec. Le rassemblement devant le Parlement, place Syntagma, dégénère en fin de journée. Une dizaine de bâtiments sont incendiés.

Et bien sûr, le 12 février 2013, lendemain de l’annonce de la démission du pape Benoît XVI, l’Assemblée nationale adopte à la majorité le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe. Huit manifestantes Femen investissent la cathédrale de Notre-Dame-de-Paris aux cris de « Pope no more ! »

JPEG - 40.9 ko

En guise de conclusion provisoire

La période qui a démarré en 2008, et qui n’est pas terminée, a vu se produire une série de chocs économiques et sociaux sans précédent depuis l’après-guerre, et probablement depuis les années 30. Pour la première fois depuis la période 1989-91 (des manifestations de Tien An Men jusqu’à la chute du régime soviétique en passant par l’effondrement des gouvernements d’Europe de l’Est), de nombreux mouvements populaires ont eu lieu dans le monde entier. La démultiplication des sources d’information, notamment via Internet et les réseaux sociaux, a joué un rôle d’accélérateur et a fortement limité la capacité des Etats à maîtriser l’information.

Dernier livre paru

A paraître le 25 octobre