télécharger l'article au format PDF

La singulière histoire de cinq Cubains

Vous n’en avez sans doute pas entendu parler et l’article de Leonard Weinglass, l’ancien avocat d’Angela Davis et de Mumia Abu-Jamal, vient à point pour montrer comment les Etats-Unis combattent le terrorisme. Il était une fois donc cinq Cubains, envoyés par la Havane sur le territoire américain pour infiltrer les réseaux d’exilés cubains en Floride et leurs organisations armées. Arrêtés en septembre 1998 à Miami, ils ont été accusés d’avoir commis 26 délits valant des peines de prison à perpétuité pour trois d’entre eux, à quinze et dix-neuf ans pour deux autres. Leonard Weinglass met en parallèle cette affaire et celle concernant Orlando Bosch et Luis Posada Carriles, auteurs d’un attentat à la bombe contre un avion de ligne cubain qui a tué 73 civils en 1976. Le premier a obtenu un titre de séjour aux Etats-Unis en 1990, le second a purgé quatre ans de prison à Panama et a été rapatrié aux Etats-Unis en 2005.

Dans le premier cas, les cinq Cubains ont agi sous les ordres de Castro, dans le second, les deux Cubains se sont battus contre la dictature castriste. Les uns sont donc des terroristes, les autres non. Et comme la ficelle est quand même un peu grosse, la cour d’appel d’Atlanta a annulé le verdict pour procès inéquitable. Mais sur l’intervention du ministre de la justice américain, cette décision a elle-même été révisée le 31 octobre dernier...

Dernier livre paru

A paraître le 2 novembre