imaginaires

Faire plaisir : poser les fondations d’une structure de contrainte.
AMBROSE BIERCE

Derniers articles

  • Brasier noir

    / Livres

    Parce que l’électorat de Trump est l’héritier direct de la minorité blanche raciste des années soixante, il faut lire Brasier noir, roman fleuve post Katrina où les anciens du KKK devenus des notables sont prêts à tout pour empêcher la vérité d’advenir.

  • Sorcières, la puissance invaincue des femmes

    / Livres

    En 230 pages cinglantes comme un sort jeté à la figure du patriarcat, Mona Chollet part de la chasse aux sorcières pour en arriver à sa version contemporaine, la guerre faite aux femmes et à la nature.

  • Quand Emma dessine la charge émotionnelle

    / Livres

    Après la charge mentale qui l’a révélée au grand public en 2017, la dessinatrice Emma s’attaque dans son troisième album à son pendant, la charge émotionnelle (éditions Massot). A voir aussi la vidéo de sa conférence TedX à Lille.

  • Senses

    / Cinéma

    Dans un tableau en cinq parties et quatre personnages de femmes, Hamaguchi part de l’intime et va à l’universel. Senses est dans la lignée du Décalogue de Kieslowski.

  • Solo

    / Cinéma

    Desservi par un scénario trop léger et un acteur principal sans charisme, ce Solo est plutôt décevant, même si certaines scènes sont visuellement très belles. Pour le reste, trop de war et pas assez de stars.

  • Le chasseur de lapins

    / Lectures

    Ça commence comme Dix petits nègres et ça finit comme Shining : au milieu, 570 pages d’une histoire machiavélique entre psychose antiterroriste et vengeance méticuleusement orchestrée par un tueur en série.

  • Sleeping Beauties

    / Lectures

    Et si les femmes s’endormaient, frappées d’un sortilège, et laissaient les hommes se débrouiller entre eux ? Version féministe du Fléau, ce Sleeping Beauties est (trop ?) long et fait la part (trop ?) belle au fantastique, à partir d’une d’idée stimulante.

  • Sapiens, une brève histoire de l’humanité

    / Lectures

    Paru en 2015, l’essai dérangeant et gonflé d’un professeur d’histoire médiévale a connu un succès mondial. Et ce, alors que Sapiens, c’est-à-dire vous et moi, voit son histoire approcher de son terme, après avoir dévasté la planète.